LES 25 POSITIONS DU NATIONAL-SOCIALISME AMERICAIN

 

1. Nous voulons l’union de tous les Blancs à l’intérieur d’une grande Amérique, basé selon le principe du droit à l’auto-détermination des peuples.

2. Nous voulons l’égalité des droits au peuple américain dans les échanges avec les autres nations et la révocation de notre position aux Nations Unies, à l’Organisation du Traité Atlantique Nord, à la Banque Mondiale, au Traité de libre-échange nord-américain, à l’Organisation Mondiale du Commerce et au Fond monétaire international.

3. Nous voulons une terre et un territoire pour y implanter notre peuple et placer les populations supplémentaires à longues échéances.

4. Seuls les membres de la nation peuvent être citoyens de l’État.  Seulement ceux de sang Blanc, quelque soit leurs croyances, peuvent être membres de la nation.  Les non-citoyens peuvent vivre en Amérique seulement comme invités et doivent être soumis aux lois pour les étrangers.

5. Le droit de vote dans l’État.  Le gouvernement et les lois devront être approuvés par les citoyens de l’État.  Nous voulons que toutes les nominations officielles, de quelque niveau que ce soit, au niveau national ou local, soient appuyées par les citoyens.   Nous nous opposons à la corruption parlementaire où les postes sont attribués selon le bon vouloir des partis sur des considérations partisanes et des intérêts spéciaux sans prendre considération des qualités et des capacités des nominés.

6. Nous voulons que l’État puisse émettre une taxe de base pour veiller au bien-être de ses citoyens.

7. Tous les non-Blancs doivent être prévenus.  Nous voulons que tous les non-Blancs résidant en Amérique soient dans l’obligation de quitter la nation et retourner sur leurs terres d’origine.

8. Tous les citoyens sont égaux en droits et en devoirs, quelque soit leur classe ou leur condition.

9.       Doit être considéré comme premier devoir à chaque citoyen de performer physiquement et mentalement au travail.  Les activités des individus ne doivent pas contrevenir au bien de la communauté.


Nous voulons également :

 

10.  L’abolition de l’impôt sur le revenu.  Brisant ainsi les intérêts d’exploitation.

11.   En regard des énormes sacrifices en vies et en biens demandé par une nation en guerre, toutes personnes s’enrichissant par la guerre doit être accusé de crime contre la nation. Nous demandons de plus la confiscation de tous les profits faits dans cette situation.

 12.   Nous voulons la nationalisation de toutes les entreprises formées en grandes corporations (trusts).

13.   Nous voulons une réforme économique qui convient aux besoins nationaux, la fin de toutes les unions pro-marxistes et leurs remplacement par des unions nationales-socialistes, l’instauration de lois contrôlant les profits des grandes entreprises ; la création d’un salaire vivable; la restructuration de la sécurité sociale et du bien-être social qui inclura des tests de dépistage de drogue aux bénéficiaires du bien-être social; la fin immédiate de toutes taxes sur les biens de consommation tels la nourriture, les vêtements, les soins médicaux, etc et le remplacement du système actuel de taxation sur le revenu.

 14.   Nous voulons que l’actuel système de santé soit complètement changé. Nous voulons la fin du status quo sur le fait qu’une personne meurt ou non selon la couverture des coûts des soins de santé par la police d’assurance.  Nous demandons un développement de l’assurance pour les personnes âgées et que les prescriptions de médicaments soient plus abordables et accessibles.

15.    Nous voulons la création et le maintient de la classe moyenne, le développement d’un grand département du commerce et un faible taux de taxe aux petits commerçants, sous ces considérations tous les petits commerçants devront être soumis aux législations de l’État et du municipal.

16.   Nous voulons une réforme territoriale qui convient aux intérêts nationaux : La réforme principale sera d’assurer que tous les membres de la nation reçoivent un logement abordable et décent.   Le Parti demeure en faveur de la propriété privée.  Cependant, nous supporterons des projets de loi pour l’expropriation de terres à l’intention de la communauté sans compensations lorsque cela sera nécessaire quand une terre aura été acquise illégalement ou administré à l’encontre des intérêts de la nation.  Nous voulons également l’abolition de la location de terres, la fin de toutes taxes à la propriété et finalement interdire les spéculations sur les terrains.

La seconde réforme territoriale sera d’assurer que l’intégrité environnementale de la nation est préservée.  En nettoyant les zones urbaines, agricoles et hydrographiques de la nation.  En créant une législation propre à réduire le niveau de pollution, de gaz carbonique et de toxines dans l’atmosphère.  En aidant finalement à la recherche et au développement de nouvelles sources d’énergie.

 17.  Nous voulons que ceux ayant des activités à l’encontre des intérêts communs soit sévèrement poursuivis et punis.  Meurtriers, violeurs, pédophiles, criminels de droit commun, vendeurs de drogue, usuriers, profiteurs, traitres à la Race, etc. doivent être punis par la mort, quelque soit leur rang ou leur race.

 18.   Nous voulons que les lois du décret romain, servant le matérialisme du nouvel ordre mondial, soient remplacées par la loi commune anglo-saxonne.

19.   L’État doit considérer la reconstruction de notre éducation nationale en permettant à tout Américain apte et travaillant à être capable de poursuivre ses études en vue d’obtenir un avancement et une éducation supérieure.  Le but de l’école doit être de donné à l’élève, des ses premiers signes d’éveil, une éducation civique. Nous voulons que les enfants de parents à faibles revenus puissent avoir accès, aux frais de l’État, à l’éducation, quelque soit leurs occupations.

20.   L’État doit être en mesure de fournir des standards de santé aux mères, aux enfants et aux fœtus. En interdisant l’avortement et l’euthanasie, exepté en cas de viol, d’inceste ou de mélange racial. En rétablissement les conditions d’un bon maintiennent de la famille nucléaire dans laquelle le père travail et la mère demeure au foyer pour prendre soin de ses enfants si elle le désire.  En mettant en place une politique économique de natalité. Pour être en mesure d’élever les standards de santé de la population, une loi devrait aider à la promotion des exercices physiques, à travers la gymnastique et les sports, et dans un appui important aux associations sportives pour la jeunesse.

 21.   Nous demandons que tous citoyens aient le droit de porter des armes.

22.   Nous voulons l’abolition de l’armée de mercenaires et la fin de l’utilisation de notre armée sur d’autres terres où il n’y a pas d’intérêts pour notre nation.   La formation d’un vrai service national pour la défense de notre nation et de notre race.   Celui-ci devra exclure les non-Américains et les criminels.

23.   Nous voulons la création d’une presse nationale :

(a)   Que tous les éditeurs et les journalistes de journaux en anglais soient membres de la nation;

(b)   Que tous les journaux non-américains puissent publier avec l’accord expresse de l’État.  Ils ne doivent pas être de langue anglaise;

(c)   Que tous les non-Blancs soient, par la loi, dans l’interdiction de participer financièrement ou autre à un journal américain, et que des pénalités soient imposées aux contrevenants de la loi par la suppression d’un journal ou la déportation immédiate.

La publication d’articles allant à l’encontre de la nation est interdite.  Nous voulons une législation contre toutes formes d’art ou de littérature qui corrompent la vie nationale et la possibilité d’annuler des événements qui violent l’intégrité de celle-ci.

 24.  Nous voulons une liberté totale du choix de la religion à tous les niveaux de l’État, en autant qu’une religion ne contrevienne pas aux valeurs de la Race blanche.

 25.   Pour mettre en place le programme, nous voulons la création d’un gouvernement central de la nation fort, l’autorité inconditionnel du parlement sur la nation et les organisations, la formation de comités pour l’application en général des lois passées par la nation et les différents états américains.

 

Home



NSM88.COM    National Socialist Movement, P.O. Box 13768 Detroit, MI. 48213 (651) 659-6307